AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 E-mail à un ami [Liste]

Aller en bas 
AuteurMessage
Synélia
Squatteur Bavard
Squatteur Bavard
Synélia

Nombre de messages : 66
Age : 27
Localisation : En train de courir derrière kao avec une épée =D
Date d'inscription : 27/08/2008

E-mail à un ami [Liste] Empty
MessageSujet: E-mail à un ami [Liste]   E-mail à un ami [Liste] Icon_minitimeMer 17 Sep - 12:34

E-mail à un ami

[A Sam et David, mes jumeaux préférés]

À : fou_dave@msn.com
De : Seraphiphi@hotmail.com

Des fois, on se dit que la vie a quelque chose contre nous, tant les malheurs s’empilent au dessus de nous, comme on empilerait des couches de lasagnes. (Là, je suis sûre que tu commence à saliver. N’est-ce pas ? Aller, essuie moi ce clavier s’il te plait.)
Comment se fait-il que l’on s’acharne, comme ça, sur nous ? Tu le sais, toi ?
Déjà avec notre entrée au cycle et votre premier déménagement à la frontière entre la France et la Suisse, on ne se voyait plus beaucoup…
Sa mort nous est tombée dessus, comme une pierre que quelqu’un nous aurait jetée.
Et d’autre on suivit. Aujourd’hui encore, j’ai l’étrange sensation, parfois, d’avoir été lapidée.

En fait, la toute première pierre, ça a été Sam, quand elle m’a annoncé, dans le bus en partance pour l’hôpital, ce qu’on lui avait fait.
Les suivantes, ce fut durant l’attente de sept heures devant le bloc opératoire.
Une à chaque heure, à chaque pensée désespérée que je lui adressais.
La plus terrible. Sa mort. Cette pierre là m’a ébréchée à vie. Je sais que je n’en guérirais jamais.

Et puis les suivantes. L’incinération, ou a naquis ma peur du feu.
L’enterrement.
La dépression des deux mois qui suivirent, quand Samantha devait, tous les matins, venir chez moi me forcer à me lever, à ne pas crever toute seule au fond de mon lit.
Celles-là furent si nombreuses qu’à la fin, je ne les sentais même plus.
Et puis à la rentrée, il y a eut une pause.

Comme une hésitation dans cette funèbre lancée de coups.
Et puis, l’appel. Cette peur m’envoyant un immense rocher en travers de la tête.
Votre père qui vous avait retrouvé. La voix apeurée de Sam dans le couloir de l’hôpital, en sanglot. Le voyage m’avait parut interminable.
Je me souviens encore le coup dans la poitrine lorsque je vous avais découvert. L’un contre l’autre dans cette salle d’attente, votre mère avec le bras cassé, Samantha le nez saignant, et toi. Le plus amoché des trois, le plus en colère aussi.
Tu avais l’air d’un enfant… mais un enfant battu.

Et votre départ. Une des plus grosses pierres après sa mort.
J’ai des tas de blessures invisibles, sur tout mon corps. A mon avis, on pourrait me battre, mais ça ne me ferait jamais aussi mal que tout ce qui nous est arrivé.
La vie a simplement fait pleuvoir sur nous un crescendo de malheurs je crois. Après tout on n’y peut rien. Il faut juste penser que tout finira par aller mieux.

Vous me manquez, mes jumeaux.
J’vous aime.


Votre Séraphina


Thème associé : 42. Crescendo
Les e-mails sont faux hein xD
Revenir en haut Aller en bas
http://nacrymiya-sanctuary.fr.nf
 
E-mail à un ami [Liste]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Différents sons pour différentes boites mail ?
» [LISTE] Applications optimisées pour Honeycomb
» Liste des faux éditeurs à risque
» Liste des Pseudos PS3 et XBox 360 des membres
» [Aide] Mail Free avec Abonnement Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vos arts personnels :: Aux arts citoyens! :: Littérature :: Vos histoires :: Histoires de Synélia-
Sauter vers: