AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Passer entre les mailles [liste]

Aller en bas 
AuteurMessage
Synélia
Squatteur Bavard
Squatteur Bavard
Synélia

Nombre de messages : 66
Age : 27
Localisation : En train de courir derrière kao avec une épée =D
Date d'inscription : 27/08/2008

Passer entre les mailles [liste] Empty
MessageSujet: Passer entre les mailles [liste]   Passer entre les mailles [liste] Icon_minitimeVen 5 Sep - 18:36

Passer entre les mailles

[Je dédie ce texte à mon chat, Akira, même si je doute qu'il puisse le lire un jour mdr. ]

- Allez, entre là dedans et reste sage !

L’homme qui venait de parler, un grand baraqué fait uniquement de muscle, projeta avec violence un jeune gringalet à l’apparence chétive au fond d’une cellule.

- Bonne nuit le monstre. Profite bien de tes dernières heures, demain tu as rendez-vous avec « Miss Cent Milles Volts »

Sur un ricanement se voulant sinistre mais qui n’arracha même pas un frisson de peur au nouveau prisonnier, il referma la porte.
Le jeune homme soupira, s’asseyant contre le mur du fond de sa cellule.
Depuis trois ans, en 2012 pour être exact, l’existence de différentes races magiques, tels que les vampires ou les fées, avaient été révélé au monde humain.

L’occupant de cette cellule, Frey de son prénom, faisait partie de ces êtres différents. Venant à l’origine d’un des pays de l’Asie – Japon ou Corée, il ne savait jamais – ; sa famille était venue s’installer en Amérique. La naissance de Frey avait toujours été cachée. En effet, contrairement à sa sœur aînée ou à son père, il avait hérité de la « magie » de la famille, comme sa mère. Elle, comme lui, avaient un « animal totem ».
Un animal dont ils récupéraient au passage quelques capacités.
Sa mère était protégée par l’aigle.
Elle en avait gardé une vision hors du commun et… Deux grandes ailes dans le dos.
Inutile de préciser que dès que la chasse avait commencé…

Frey était à pine plus discret, mais son animal était plus simple à cacher. Il était né sous la protection du chat, et possédait donc un odorat développé, une agilité hors du commun, et… Deux oreilles triangulaires, sur le haut du crâne.
Elles étaient assez petites, donc la plupart du temps ses cheveux suffisaient à les cacher. Mais de toute évidence, cela n’avait pas suffit.
Il allait mourir à cause de ce qu’il était, le lendemain, à l’aube, dans l’étreinte de la chaise électrique, comme beaucoup de ses semblables.


***

Frey acheva son 2358ème tour de la cellule. Trois murs en béton armé, une minuscule fenêtre condamnée par des barreau sur celui du fond, et le quatrième mur remplacé par les mêmes barres que sur la fenêtre.
Comment s’échapper de là ? En temps que « chat », il ressentait à tout moment le besoin d’être dehors, libre et entier. Ce besoin était en train de le rendre fou.
S’affalant sur le sol, il se retint de hurler de désespoir. L’air du dehors lui manquait tant. Et le toucher de l’herbe, ainsi que le chant des orages !
La liberté, maintenant qu’il y avait goûté, avait l’effet d’une drogue dure sur lui.

- Miaou !

Frey frôla la crise cardiaque. A moitié relevé, sur ses gardes, il observa un petit chat gris paré de magnifiques yeux verts se glisser entre les barreaux de l’entrée, puis se planter en face de lui.
Avant de lui lâcher d’une petite voix flûtée :

- Espèce d’imbécile !

Un orchestre entier d’anges passa.
Frey avait-il des problèmes d’audition, à force d’être enfermé ?
Parce que de là à entendre un chat parler…

- Euh… C’est à moi que vous parlez ?
- Evidemment, crétin.

Oh. Non. Mauvais.
Ce n’était pas un problème d’audition. Il était carrément devenu fou.

- Qu’est-ce que tu fiche encore ici ? Tu veux mourir ou quoi ?
- Mais… On se connaît ?

Le chat sembla pousser un soupir.
Frey comprenait de moins en moins. Qu’est-ce que c’était encore que ce délire. Qu’il soit à moitié chat, ok. Mais qu’un chat lui parle, ça, par contre, ça n’était encore jamais arrivé.
Le félin finit par s’asseoir, en profitant pour se toiletter un bout du museau. De toute évidence, il allait avoir des choses à dire.

- Oui, idiot. On se connaît depuis ta naissance. Je suis ton animal totem, Brume. Et ça ne me déplairait pas, malgré ton évidente bêtise, de te protéger encore quelques années, donc si tu voudrais bien te dépêcher de sortir de là…
- Euh, attends, pause. Je te rappelle ou je suis moi ? Tu es peut-être passée sans difficulté à travers les barreaux, mais je suis humain, moi, je peux pas faire ça !

Nouveau soupir de la chatte.

- Tu es à moitié chat, non ? Et la règle est simple, chez les chats. Si la tête passe, le corps passe. Tu n’as qu’à te souvenir de ça, et du fait que la liberté d’un chat est intouchable, et tu passeras.

Le temps de finir ces mots, la chatte s’était levé, et était partit de l’autre côté des barreaux. Elle finit par se retourner, fixant Frey qui ne bougeait toujours pas, figé de stupeur.
Roulant des yeux exorbités, elle lui lança :

- Bon, tu viens ? On n’a pas toute la journée !

Obéissant, le jeune homme se releva et s’avança prestement vers les grilles, glissant un bras, une jambe et la moitié du corps.
Ou il se retrouva coincé. Tentant de ne pas paniquer, il écouta les conseils que lui prodiguait son totem, reculant un peu pour passer d’abord la tête. Enfin, le tout se décoinça.
Lentement, mais il se décoinça.
A la fin, retrouvant sa respiration, le jeune homme regarda ses mains, persuadé que c’était de la magie.
Il finit par suivre le chat qui filait déjà à toute allure, augmentant autant en vitesse que lui.
Passant devant le gardien de sa prison, il lui fit un pied de nez, que le baraqué eut à peine le temps de voir.
Et que surtout, il ne pourrait pas comprendre.

« Un chat n’est pas un prisonnier. C’est un invité, il part quand il veut. »


Thème associé : 37. Prisonnier
Revenir en haut Aller en bas
http://nacrymiya-sanctuary.fr.nf
 
Passer entre les mailles [liste]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entre-dents nt1
» Liaison entre l'anime et le manga
» Passer des sorts contre les nains.
» [Jeu] - AQUARIUM - un jeu sympa pour faire passer le temps[gratuit]
» [résolu][aide] mettre le Ds en S-off, et pouvoir installer une rom ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vos arts personnels :: Aux arts citoyens! :: Littérature :: Vos histoires :: Histoires de Synélia-
Sauter vers: